Ma journée à l’Aiguille en Fête 2018

Ma journée à l’Aiguille en Fête 2018

Samedi, je me suis rendue avec des amies au salon l’Aiguille en Fête. Nous attendions avec impatience ce rendez-vous annuel et nous n’avons pas été déçues! De la laine, des livres, des rencontres, des découvertes… une journée bien remplie!

diy salon aef2018 decor

Révélation

Comme les années précédentes, nous avons vu nombre de stands proposer des écheveaux. Pour moi ça avait toujours été un mystère: quel est l’intérêt par rapport à des pelotes? que fait-on avec?

C’est au détour d’un de ces stands, en discutant avec des clientes qui en achetaient que nous avons eu la réponse à la première question: la différence est le bobinage, les écheveaux ne sont juste pas bobinés en pelote. Cela fait gagner une étape aux fabricants, fabricants qui en général filent et teignent eux-même la laine, d’où une qualité et donc un prix supérieurs aux industriels.

À la seconde question, je n’ai pas eu la réponse tout de suite. Sur les stands on pouvait voir plein de châles et seulement quelques pulls, alors j’avais fini par croire qu’on ne pouvait en faire que des châles. Et c’est en faisant des recherches plus tard sur le fil fingering que j’ai su que c’était LE fil de prédilection pour tricoter châles et pulls. Cela m’a donné des sueurs froides car je me suis dit « tricoter un pull adulte en aiguilles n°3… l’angoisse! ». Je me souvenais douloureusement de mon pull Spring. Mais en effet, pour avoir un pull joli et fin, ce fil est finalement parfait.

Je comprends mieux maintenant pourquoi la majorité des modèles du livre « 20 pulls tout doux » de Charlov sont à tricoter avec des aiguilles n°3… ce n’était pas du tout une fantaisie de l’auteure!

Découvertes

Évidemment à force de voir tous ces écheveaux et l’effervescence des acheteuses autour de ces fils, j’ai craqué.

J’ai ainsi découvert la boutique Lain’amourée qui vend sa propre laine teintée et qui a un très joli éventail de coloris et de matières. J’ai eu beaucoup de mal à me décider tellement les laines étaient belles. J’ai fait sortir à la vendeuse toutes ces pelotes Cassiopée et Grande Ourse qui ont la particularité d’avoir un brin de fil brillant et finalement j’ai choisi la Cassiopée « Du corail aux lèvres » (du corail… quelle surprise!).

diy salon aef2018 lainamourée cassiopée corail aux lèvres

diy salon aef2018 lainamourée cassiopée corail aux lèvres étiquette

Sur le coup, j’envisageais de me tricoter une jolie écharpe qui me ferait penser aux accessoires Des petits hauts et puis finalement j’hésite avec un petit pull d’été à manches trois-quart que je vois très bien porté avec un jean bleu clair ou un pantalon blanc. Je pense qu’en fait je ne vais pas me limiter et que je ferai sûrement les deux, moyennant une petite commande sur le site de Lain’amourée!

diy salon aef2018 lainamourée cassiopée corail aux lèvres 2

diy salon aef2018 lainamourée cassiopée corail aux lèvres détails

J’ai également découvert la marque Destination Yarn sur le stand de Lil Weasel en achetant des écheveaux mouchetés Winterfell. Ils ont fait une série inspirée de Game of Thrones, du coup les mouchetures qui me faisaient penser à des fleurs de cerisier se sont transformées en gouttes de sang… Mais tant pis, je les adore quand même.

diy salon aef2018 destination yarn winterfell

diy salon aef2018 destination yarn winterfell étiquette

Pour cette laine, c’est plutôt l’inverse de la précédente. En l’achetant je voulais me faire un pull et puis en voyant le résultat du fil tricoté sur Internet, finalement je me suis dit que je n’assumerai peut-être pas ce côté moucheté sur un vêtement. Du coup je pense plutôt me faire une écharpe ou un châle.

diy salon aef2018 destination yarn winterfell 2

diy salon aef2018 destination yarn winterfell détails

Et j’ai acheté 2 pelotes Fashion Cotton Métallisé de chez Rico au stand de Créalitiz en voyant ses très jolis headbands tricotés. Ce fil est vraiment très beau avec sa petite touche dorée. C’est une très jolie découverte.

diy salon aef2018 rico fashion cotton métallisé

diy salon aef2018 rico fashion cotton métallisé détails

J’ai été aussi charmée par le stand Fonty. Je connaissais la marque de nom mais n’en avais jamais acheté. Nous sommes tombées sur un vendeur passionné qui nous a expliqué les différences entre toutes leurs laines et ils en proposent énormément! J’avais très envie d’acheter l’Aubusson qui se tricote en 5 (c’était avant d’apprendre que les pulls se tricotent plutôt en 3…) et qui existe en plein de magnifiques couleurs. Mais j’ai préféré me réserver pour une autre fois lorsque j’aurai un projet précis en tête et afin d’avoir le bon nombre de pelotes. Et nous avons été ravies d’apprendre que dans quelques mois ils ouvriraient une boutique en ligne!

Ce genre de salon est un excellent moyen de découvrir de nouvelles laines, de pouvoir toucher les matières et voir réellement la couleur du fil. Je pense que pour des raisons pratiques je continuerai à en acheter sur Internet mais clairement le fait de les voir en vrai pousse encore plus à la consommation!

Livres

J’adore également me rendre à ces salons car tous les éditeurs qui vendent des livres autour du DIY s’y trouvent. Et même si j’ai déjà une sacrée bibliothèque sur le sujet j’ai fait une razzia au stand Eyrolles. J’ai pris 3 livres pour m’aider dans mon activité d’auto-entrepreneure:

J’ai hâte de me plonger dans ces livres qui j’espère me souffleront un peu de motivation dans cette aventure.

diy livre je me mets au tricot lise tailor

J’ai également jeté mon dévolu sur le livre Je me mets au tricot de Lise Tailor. Au début je voulais juste le feuilleter par curiosité, car même si je ne suis pas experte cela fait un moment que je me suis déjà mise au tricot. Mais en fait j’ai découvert un livre entier de conseils et d’astuces, ce n’est pas du tout un livre avec un peu d’explications au début pour se lancer et puis des modèles, non c’est une livre entièrement consacré à la technique. Lise Tailor nous explique comment choisir nos aiguilles, notre laine, comment tricoter (forcément), comment effectuer le blocage et l’assemblage. Tous les sujets sont abordés pour répondre à toutes les questions que nous pouvons nous poser lorsque nous tricotons.

Rencontres

Ce qui est également intéressant lors de ces salons, c’est qu’on rencontre des stars… du DIY. Mes copines arrêtaient pas de me montrer avec excitation des personnes de l’émission Cousu main. Pour ma part, j’ai pu voir Zakadit et Lucette M à l’animation Bergère de France. Je retrouve toujours avec plaisir la souriante Lil Weasel à son stand, que je reconnais d’après son Instagram mais dont j’ignore le prénom. Cela fait toujours tout drôle de voir en vrai des personnes que l’on ne connaît que via les réseaux sociaux. On se sent souvent tout timide.

Pour ma part, j’ai pu faire dédicacer mon livre Stylisme photo pour blogueuses créatives par l’auteure Charlotte Vannier, qui d’ailleurs connaissait mon blog, je vous en raconterai un peu plus une autre fois mais ça a été un très grand moment pour moi.

Alors bon certes, il y a beaucoup de monde et souvent on se fait bousculer. Mais au détour d’un stand on discute parfois avec d’autres passionnées. C’est ainsi que nous avons pu élucider le mystère des écheveaux. On peut également voir de beaux pulls et châles portées par leurs créatrices. Et pour la petite anecdote une de mes amies s’est faite arrêter plusieurs fois pour lui demander le modèle de son pull qui était en fait un pull Mango! ça ne pouvait lui arriver que dans ce genre de salon.

Laines

En plus de tout ce que je vous ai déjà montré, j’ai acheté également 3 énormes pelotes de grosse laine chez Morelfil, une boutique italienne qui vend beaucoup de laines à des prix bas mais forcément la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. La laine contient souvent beaucoup d’acrylique et n’est pas douce. Mais j’avais en tête de faire un plaid avec donc ça ira très bien.

diy salon aef2018 morelfil grosse laine

diy salon aef2018 morelfil grosse laine détails

Voilà je crois que c’est « tout » pour cette nouvelle édition du salon l’Aiguille en fête. J’ai adoré le faire entre amies, c’était notre première fois et j’attends avec impatience la prochaine. Mais en attendant, il nous faudra utiliser tout notre nouveau stock de laines et de livres et cela va bien nous occuper une année entière!

Et vous? Vous avez fait des folies?

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Étiquettes:

3 commentaires sur “Ma journée à l’Aiguille en Fête 2018”

  • J’y suis allée le vendredi et j’ai donc pu m’acheter le livre de lise tailor que j’adore et qui va bien m’aider dans mon projet de tricoter un joli pull. J’ai aussi acheté un patron de jupe chez Pauline et Alice. Et puis j’ai complètement craqué chez lil weasel avec un sac et des mini pelotes catona pour mes amigurumis en préparation ! Et puis j’ai rencontré Tournicote et j’etais trop heureuse 😁
    J’adore les laines de lainamouree mais j’attends de maîtriser un peu mieux le tricot avant d’envisager ce genre d’achat ! J’ai hâte de voir ce que tu vas en faire 😊

Laisser un commentaire

La boutique vient tout juste d'ouvrir. Si vous remarquez des dysfonctionnements, n'hésitez pas à m'en faire part. Merci pour votre indulgence! Rejeter

%d blogueurs aiment cette page :